Hervé Poncin, l'homme qui fait se rejoindre le Kazakhgate et Publifin

En investis­sant via le Luxembourg dans un spec­ta­cle à la gloire de Monaco, un frère de Patokh Chodiev et un bras droit de Stéphane Moreau font se téle­scop­er for­tu­ite­ment les galax­ies Kazakhgate et Publifin. Mais surtout, ils braque­nt les pro­jecteurs sur un juriste de Trooz, homme clé très dis­cret du clan Chodiev au Grand-Duché.

Un frère incon­nu au batail­lon de l’oli­gar­que kaza­kh Patokh Chodiev, un bras droit de Stéphane Moreau chez Nethys, le roi du porno européen sur le Web, deux médecins et une archi­tecte act­ifs en région lié­geoise, un mys­térieux Ouzbek et un Hollandais ” volant ” épinglés dans les Panama Papers, mais aus­si des sociétés écrans établies aux îles Vierges et à Chypre… Dans une enquête con­jointe, Le Vif/L’Express et Le Soir révè­lent que cet atte­lage atyp­ique a investi, en 2015, quelque deux mil­lions d’eu­ros au Luxembourg, dans un spec­ta­cle des­tiné à pro­mou­voir l’im­age de la prin­ci­pauté de Monaco dans le monde entier. Une par­tie des fonds a été ” rabattue ” par un dis­cret juriste de Liège, proche des pro­duc­teurs belges du spec­ta­cle, et qui s’avère être un pion cen­tral du clan Chodiev au Grand-Duché. Son nom appa­raît aux manettes d’une galax­ie de 28 sociétés lux­em­bour­geois­es dans lesquelles Patokh Chodiev, ses enfants, son frère ou ses neveux ont, ou ont eu, des intérêts ces quinze dernières années. 

LE VIF by David Leloup

Related Posts